Site Officiel des Empafés

The Band of potes !

Invité

Auteur Sujet: [Hell Let Loose] Un BF amélioré  (Lu 654 fois)

Hors ligne Chris

  • Empafé-né
  • Sergent Chef
  • *
  • Messages: 203
  • A vaincre sans péril , on triomphe sans gloire.
Re : [HELL LET LOOSE] Un BF amélioré
« Réponse #10 le: 16 juillet 2019 à 08:44:45 »
Perso j'ai une petite préfèrence pour Post Scriptum: The Bloody Seventh  8)
  • Jeu d'origine : Battlefield


Re : [HELL LET LOOSE] Un BF amélioré
« Réponse #12 le: 09 octobre 2019 à 23:20:07 »
Le mode offensive sort jeudi, préparez-vous à crever la gueule ouverte comme Caparzo dans Il faut sauver le soldat Ryan.

En gros les défenseurs doivent successivement tenir deux points fortifiés, et non plus un comme dans le  mode Advance and Secure. Quand les deux points sont capturés, les défenseurs doivent se replier vers les deux suivants pour défendre la nouvelle ligne de front. Si un point fortifié est capturé, il ne peut pas être repris. Si les défenseurs tiennent 30 minutes la ligne de front, ils gagnent la partie et si les attaquants veulent capturer, ils doivent être dans le point fortifié, être dans la même ligne du quadrillage de la carte ne suffit pas (contrairement au mode AAS).

La carte Omaha Beach sortira en même temps : ça va saigner !

  • Jeu d'origine : Battlefield
"Qu'importe la victime si le geste est beau !

Re : [HELL LET LOOSE] Un BF amélioré
« Réponse #13 le: 11 octobre 2019 à 15:21:02 »
Du Gameplay sur la nouvelle carte Omaha Beach, qui d'après NoFrag serait la carte la plus réaliste de toutes les cartes existante d'Omaha Beach du jeu vidéo.

Au début, le joueur incarne un américain puis un Allemand vers 11:30 ce qui permet de se rendre compte de la taille de la carte et du côté kiffant de se trouver derrière une MG et de tuer du Yankee à la pelle.

A savoir que c'est une carte pouvant accueillir 100 joueurs, soit 50 vs 50 ! (Soit 36 de plus que sur les plus grandes cartes de Battlefield).


« Modifié: 11 octobre 2019 à 15:27:17 par 0Connors »
  • Jeu d'origine : Battlefield
"Qu'importe la victime si le geste est beau !