Site Officiel des Empafés

The Band of potes !

Invité

Auteur Sujet: Site de Pr0n : Le CSA attaque  (Lu 186 fois)

Site de Pr0n : Le CSA attaque
« le: 11 octobre 2021 à 15:49:29 »
Je suis tombé sur cette news il y a quelques minutes et je me devais de vous la partager.

Source : https://www.journaldugeek.com/2021/10/08/le-csa-va-bloquer-plusieurs-sites-pornographiques-en-france/
Citer
Le gouvernement vient de publier un décret laissant au CSA la possibilité de fermer les sites pornographiques qui ne vérifient pas l’âge des internautes. Un coup dur pour la majorité des plateformes gratuites, qui risquent d’être interdites en France.

© Universal Pictures

Les semaines à venir pourraient voir disparaître une bonne partie du web pour adulte. Hier, le gouvernement a publié un décret relatif aux “modalités de mise œuvre des mesures visant à protéger les mineurs contre l’accès à des sites diffusant un contenu pornographique”. Par le biais de ce nouveau texte, l’exécutif autorise désormais le CSA — qui fusionne prochainement avec Hadopi — à bloquer l’accès des sites pornographiques qui ne contrôlent pas l’âge des internautes.

Concrètement, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, qui depuis longtemps déjà se rêve en gendarme des Internets, pourra décréter la fermeture de n’importe quel site pornographique. Il suffira pour cela que le régulateur français reçoive un signalement de la part d’un internaute ou d’une association de consommateur. Le site aura alors 15 jours pour se mettre en conformité avec le droit français, sous peine de quoi il pourra être sanctionné d’une peine de 3 ans de prison et 75 000€ d’amende (selon l’article 227-24 du Code pénal). Si passé ce délai, la plateforme permet toujours aux mineurs d’accéder à des contenus pour adulte, elle sera bannie du web français.

L’impossible vérification
À l’heure actuelle, la majorité des sites pornographiques gratuits se contentent simplement d’une fenêtre demandant en amont à l’internaute si oui ou non, il a plus de 18 ans. Une technique qui, sans surprise, ne brille ni par son efficacité, ni par sa dissuasion. Le problème, c’est que si ce décret vise à protéger les mineurs d’un accès prématuré à la pornographie en ligne, il est impossible, dans les faits, de mettre en place une réelle vérification à l’entrée des sites pour adultes.

En Grande-Bretagne, le gouvernement avait déjà tenté d’imposer la vérification d’une pièce d’identité pour accéder aux plateformes pornographiques. L’idée n’était pas dénuée de sens, mais elle posait plusieurs problèmes de taille. Non seulement le système de contrôle ne permettait pas de s’assurer que la personne derrière l’écran était vraiment celle figurant sur le document d’identité, mais en plus cela impliquait de laisser des sociétés — souvent basées à l’étranger — collecter un important nombre de pièces d’identité, avec tous les risques que cela implique.

YouPorn et PornHub en danger
Si aucun texte ne vient contredire le décret gouvernemental d’ici là, les prochaines semaines pourraient donc voir la mort annoncée de plusieurs sites pornographiques, et notamment des “Tubes”, ces plateformes gratuites souvent pointées du doigt pour héberger du revenge porn et autres contenus mettant en scène des violences sexuelles.

À l’issue de la procédure menée par le CSA, les entreprises sanctionnées verront leur site banni grâce au protocole de blocage DNS. Récemment mis en lumière pour avoir été à l’origine de la panne Facebook, le DNS (Domain Name System) consiste à relier un nom de domaine (journaldugeek.com) à une adresse IP lisible par les serveurs. En entrant l’adresse d’un site sanctionné, les internautes pourraient désormais être redirigés vers une page d’information appartenant au CSA. Deux salles, deux ambiances.

Bon, vous en pensez quoi de ces mesures ?
On a pas mal de parents ou futur parent dans la communauté, donc ca peut être intéressant d'échanger sur le sujet non ? :)

De toute façon, un bon proxy et on contournera cette restriction sans soucis .... oups je n'ai rien écris ... :D
  • Jeu d'origine : Hearthstone
Bashiok à propos du barbare féminin: "Nous ne rendons pas nos personnages plus sexys que nécessaire. C'est Diablo, pas une boutique de lingerie" ... /love man

Re : Site de Pr0n : Le CSA attaque
« Réponse #1 le: 11 octobre 2021 à 17:57:02 »
Pour le coup, je pense qu’il ne le ferons pas. Concernant les enfants je suis plutôt partisan d’expliquer les choses de de les interdire et pour cause : le simple fait que ce soit interdit/pas possible fait que l’enfant va chercher a y accéder.

A mon avis il faut expliquer les choses, expliquer que c’est du cinema et être disponible pour en discuter.


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
  • Jeu d'origine : Battlefield
Alkhazar
----------------------------
"Mieux vaut manger des raviolis avec des amis, que du caviar avec des connards"

Hors ligne Nounoursito

  • Petit-Empafé
  • 1ere Classe
  • *
  • Messages: 27
Re : Site de Pr0n : Le CSA attaque
« Réponse #2 le: 11 octobre 2021 à 18:26:57 »
..... Comment je vais faire????
  • Joue le plus souvent à Rainbow Six: Siege
  • Jeu d'origine : Rainbow Six: Siege
« Il faut cueillir les cerises avec la queue. J'avais déjà du mal avec la main ! »
- Coluche -

Re : Site de Pr0n : Le CSA attaque
« Réponse #3 le: 12 octobre 2021 à 15:33:03 »
Moi je suis contre aussi, après l'interdire c'est pas la solution non plus.
Comme ALKA je pense qu'un dialogue avec les enfants, si ils viennent à tomber dessus est nécessaire après c'est aussi aux parents d'avoir un œil sur les activités de leurs enfants sur PC/Télephone/Tablette est ce n'est pas à l'état de ce substituer à l'éducation des enfants et d'avoir un œil sur l'accès à ce genre de site
  • Joue le plus souvent à Player Unknow Battleground
  • Jeu d'origine : Rust


"Les vainqueurs l'écrivent les vaincus racontent l'histoire"

Re : Site de Pr0n : Le CSA attaque
« Réponse #4 le: 12 octobre 2021 à 17:33:11 »
A mon avis, le vrai problème du CSA, c'est pas un soucis éthique sur "il faut protéger nos enfants". Ils sont assez malins (et cons) pour faire des conneries tout seuls :D
Je pense que derrière cette fausse excuse c'est surtout le soucis que les plateformes ne versent pas de redevance a ce bon vieux CSA et donc il faut trouver un levier de pression pour récupérer un peu de sous.


Le fisc en général devrait avoir catégorie dans les sites pour eux entre "Bondage" et "Ladyboy" :D
  • Jeu d'origine : Hearthstone
Bashiok à propos du barbare féminin: "Nous ne rendons pas nos personnages plus sexys que nécessaire. C'est Diablo, pas une boutique de lingerie" ... /love man